Quels sont les risques sanitaires et préventions associées?

4
20 novembre 2013 à 23 h 44 min  •  Publié dans Conseils LPTR, Santé par  •  4 Commentaire(s)

Lors de ce voyage, la santé de nos enfants est notre première préoccupation.

Les fiches pays du CIMED sont très bien faites et récapitulent bien :

  • les précautions avant départ
  • les conditions de vies locales
  • l’alimentation, notamment celle du nourrisson (disponibilité du lait pour nourrisson)
  • les principaux risques sanitaires (maladies, paludisme, rage)

Dommage qu’il faille payer pour avoir les fiches complètes, notamment pour avoir la liste des structures hospitalières ! Une mine d’information est par ailleurs disponible sur les sites des ambassades de France dans chacun des pays ainsi que sur www.diplomatie.gouv.

Voici un récapitulatif de quelques informations que nous avons estimées importantes pour la préparation du voyage.

Préventions des risques sanitaires : précautions et vaccins

Si  Singapour et l’Australie ne présentent aucun risque particulier, l’Asie du Sud Est est en revanche une zone bien rouge… Quand on lit toutes les informations santé, on aurait presque envi d’annuler le voyage mais si on approfondit un peu, quelques vaccins préventives et des précautions indispensables pendant le voyage suffiront à échapper (on croise les doigts) aux maladies endémiques.

Ennemi numéro 1 : l’eau du robinet, les eaux souillées et tout ce qui peut être en contact avec ses eaux (glaces, fruits, crudités, coquillages,…)

Si on ne pourra probablement  pas éviter une bonne tourista, on sera néanmoins très figilant sur l’eau en ne consommant que de l’eau minérale, en purifiant l’eau avec des pastilles (aquatabs), en pelant les fruits et les crudités nous même, en évitant les glaces, en se brossant les dents, voir en se lavant à l’eau minérale ou purifiée et bien sûr en se lavant les mains régulièrement.

2 maladies sont courantes, l’hépatite A et la fièvre typhoïde. Des vaccins préventifs (une injection d’Havrix et une injection de Typhim) nous immunisent. Malheureusement, Louise a moins de 2 ans et ne pourra pas avoir cette imunité. Des traitements en cas de contractions existent heureusement. La vigilance de ses parents sera donc indispensable!

troussepharmacie Médicaments pédiatriques contre la douleur et la fièvre (paracétamole, ibuprofène), Aquatabs, gélules contre la diarrhée, solution de réhydratation orale, Spasfon en cas de douleurs abdominales, Motilium en cas de nausées, crême pour l’érytème fessier, solution hydroalcoolique, bain de bouche antiseptique

Ennemi numéro 2 : les moustiques

PALUTous petits et pourtant porteurs de beaucoup de maladies, les moustiques seront nos petites bêtes noires de jour comme de nuit. Ne pas oublier de mettre dans sa valise, les répulsifs à moustique, les spray anti-moustiques, Insect écran pour vêtement et des moustiquaires imprégnées. Le médecin nous a déconseillé l’Insect Ecran pour la peau car il contient des solvants très corrosifs et nous a vraiment recommandé d’utiliser des moustiquaires imprégnées la nuit ainsi que le jour pour Louise.

Les maladies causées par les moustiques dans cette zone sont principalement le paludisme, la dengue et l’encéphalité japonaise. Voyageant peu dans les zones fortement impaludées (voir photo ci-contre), nous ne prendrons pas de traitement anti-palu qui s’avèrerait peu efficace sur une si longue période. Le jeu consistera à rester au maximum dans le blanc.

En revanche, l’encéphalite japonaise, même si son risque de contraction est minime pour le voyageur, est une maladie fatale (mortelle ou avec des conséquences neuropsychiatrique) qui nous fait peur. Nous décidons donc de nous faire vacciner (2 injections de Ixiaro  en J0 et J28) malgré son prix élevé (voir tarif des vaccins). Depuis février 2013, le vaccin est autorisé pour les enfants de plus de 2 mois et nous partons donc la conscience tranquille, Louise sera également immunisée. Tous ces vaccins sont par ailleurs dits « morts » et n’ont donc pas de risques ou effets secondaires à priori.

troussepharmacieAnti-moustique, Insect Ecran, crême apaisante pour calmer les piqures d’insectes (du type Apaysilgel)

Ennemi numéro 3 : les chiens et autres petits rongeurs

Le risque de rage  est également important dans ces pays (hormis l’Australie, Singapour et la Malaisie). On ne rigolera donc pas avec les chiens porteurs de cette maladie mortelle par leur salive. Là encore, un vaccin est proposé pour les adultes et les enfants en âge de marche. Nous ferons donc les 3 premières injections préventives (J0, J7 et J28). Les 2 dernières ne se font qu’en cas d’exposition dans les heures suivant la morsure. Louise jugée non exposée échappera à ces piqures.

Au cas où, voici les centres anti-rabiques dans lesquels se rendre pour injecter les 2 dernières piqures en urgence :

  • Dans tous les grands centres hospitaliers de Thailande (voir la liste plus bas)
  • SOS International de Hanoï – Tél. 934.05.55
  • Hôpital français de Hanoi – Tél 5.740.740 3
  • Institut Pasteur – 167, rue Pasteur – Ho Chi Minh Ville Tél. 3.823.03.52.
  • Institut National d’Hygiène et d’Epidémiologie, 1 rue Yersin Hanoi tel. : 04 821 24 16
  • Hôpital Bach Mai de Hanoï – Tél. 04 825.54.34
  • Institut Pasteur du Cambodge, BP 983-5, Boulevard Monivong, Phnom Penh, Cambodge Tél :(855) 23 426 009
  • Dans les cliniques internationales d’Indonésie

troussepharmacie Désinfectant cutanée, serum physiologique, eosine, beaumes à l’arnica, savon de marseille, compresses, bandes adhésives et pansements

Ennemi numéro 4 : le soleil

Notre dernier ennemi mais celui là on l’aime bien quand même, le soleil…Nous n’oublierons bien sûr pas d’emmener chapeaux, lunettes et maillot de bain intégral.

troussepharmacie Crème solaire, biaffine, collyre

 

4 Commentaires

  1. Pingback: Quels pays en 5 mois ? Par où commencer ? | Les Petits Routards – le mini tour du monde d'une famille qui voyage avec ses enfants dont bébé

  2. Pingback: Comment bien préparer ses enfants à un si long voyage? | Les Petits Routards – le mini tour du monde d'une famille qui voyage avec ses enfants dont bébé

  3. RUBEAUD Noëlle / 4 décembre 2013 at 9 h 12 min / Répondre

    Je suis ravie du périple que vous allez entamez. Vous serez loin de La Bretagne que vous aimez tant, mais quand l’été prochain vous viendrez à PENESTIN, vous aurez plein d’anecdotes à nous raconter et vous nous ferez réver.Ayant parcouru la Thaillande ( un régal ) et la Birmanie ( exceptionnel)il y a déjà pas mal d’années, je vous souhaite bon vent. En attendant votre départ, bonne fêtes de fin d’année en famille.

  4. Julien / 8 septembre 2014 at 17 h 14 min / Répondre

    Hello,

    De nombreuses mésaventures de voyageurs sont souvent dues à une méconnaissance du soleil, et pourraient facilement être évité. Dans l’article lié ci-dessous, je reviens sur une grosse bêtise à éviter à ce propos, notamment dans les paix d’Asie du Sud Est : http://www.voyagebaby.com/2014/09/une-grosse-betise-eviter-avec-le-soleil.html

    ++

Exprimez-vous

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

?>